Roulez en toute sécurité : contrôle technique et réglementation à Antibes

L’objectif du contrôle technique est de prévenir les défaillances susceptibles de survenir au moment de la conduite et pouvant engager la sécurité des usagers de la route. Il a aussi pour but de vérifier les niveaux de pollution produits par un véhicule en marche. Aussi est-il crucial de respecter les dates qui vous sont données pour procéder à la vérification de vos voitures, 4×4, camping-cars, etc. Dans le cas où cette obligation n’est pas respectée, vous encourez une amende de 135 euros.

Un véhicule qui échoue à la visite doit être ensuite soumis à une contre-visite, pendant laquelle sont de nouveau contrôlés les points à l’origine de l’échec au premier rendez-vous. Nous proposons ce service à titre gratuit dans notre centre Autocontrol d’Antibes, idéalement situé si vous vivez à Biot et Valbonne.

Munissez-vous de votre carte grise pour connaître votre prochaine date

Pour connaître les dates auxquelles vous devez effectuer votre prochain passage en contrôle technique, munissez-vous de carte grise et vérifiez la date à laquelle a été apposé le dernier cachet dans l’emplacement « Visites techniques ». Pour un véhicule d’occasion, c’est-à-dire ayant été mis en circulation il y a plus de 4 ans, il convient de prévoir un contrôle tous les 2 ans. Si le véhicule est neuf, la première visite doit être réalisée dans les 6 mois qui précèdent son 4e anniversaire.

La contre-visite : quels délais et quels risques si elle n’est pas faite ?

Si votre véhicule a échoué à la visite technique, nous vous remettons un procès-verbal précisant les dysfonctionnements à corriger avant d’effectuer un nouveau passage en contre-visite. Cette dernière doit intervenir dans les 2 mois à compter de la remise des clés par notre centre de contrôle. Dans le cas d’un nouvel avis défavorable, un deuxième passage en contre-visite doit être réalisé. Si vous dépassez le délai de 2 mois permis pour la contre-visite, vous devez repasser un contrôle technique complet.

Contrôle antipollution des utilitaires et cas particuliers près de Vallauris

Lorsqu’il s’agit d’un véhicule utilitaire, celui-ci doit être soumis, en plus du contrôle périodique à effectuer tous les deux ans, à un contrôle complémentaire antipollution qui intervient entre chaque contrôle technique. Dans le cas de voitures de collection anciennes dont la mise en circulation a été effectuée avant 1960, vous n’avez plus obligation d’effectuer un contrôle technique périodique.